Fruits basket RPG

Incarnez un membre des douzes signes ou autres et faites votre place dans le monde de Fruits Basket !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après une bonne journée de cours [Momiji]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Kyôya
Maudit
Maudit
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lynx~l¤l ~# Yamaneko ~#
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Akira Kyôya
Age : 15 ans
Relation:

MessageSujet: Après une bonne journée de cours [Momiji]   Sam 26 Déc - 14:07

    Écouteurs dans les oreilles, Akira fredonnait un air joyeux avec un large sourire aux lèvres. Les gens la regardèrent brièvement comme si c’était un animal de foire mais il retournait vite à leur occupation. La jeune fille déambulait, sautillait presque vers son lycée, encore une nouvelle journée qui commençait et surtout un marnière simple de ne pas être seule. L’adolescent avait passer sa nuit à lire en espérant avoir envie de dormir pour aller à l’école le lendemain. Arrivant près de son lycée, elle retira ses écouteurs et entra dans le bâtiment en saluant les élèves qu’elle croisait. Certain lui rendaient d’autre l’ignoraient mais Akira s’en moquait qu’ils soit polis ou pas avec elle.

    ~ Bonjour!

    Akira franchit le seuil de la porte et entra en classe, un groupe de fille vers la fenêtre l’interpella et la jeune fille alla à leur rencontre. Elle passa donc sa journée à travailler ou à discuter avec ses copines de classes. La sonnerie retentit dans le lycée, signe que les cours étaient fini. Akira se leva et salua les autres filles avant de partir dans la cour prendre l’air, elle ne rentrait pas chez elle après l’école car c’était toujours vide, alors qu’elle dehors ou dedans était la même chose pour elle. Paisiblement et en chantant doucement, la lycéenne se dirigea vers un petit parterre de fleur un peu de toute les couleurs et s’accroupit. À son arrivée, Akira avait planté des fleurs à cet endroit et maintenant elles étaient resplendissante, il y avait même quelque tournesol qui tanguait au grés du vent.

    ~ Un peu d’eau ne vous ferrez pas de mal.

    Un arrosoir se trouvait juste à côté des dalles de pierre entreposer autours des fleurs, Akira le saisit et alla le remplir au robinet qui se trouvait à quelque pas puis elle arrosa les fleurs qui perlait de gouttes cristallines. Si les fleurs étaient heureuse alors Akira le serrait aussi. Une fois arrosée, elle posa l’arrosoir au même endroit et s’accroupit de nouveau pour les contempler.

    ~ Vous êtes vraiment belles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji Sôma
Modérateur
Modérateur
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lapin~ Modo rp ~l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Momiji Sôma
Age : 15 ans
Relation: Sôma & Kyôya ♥

MessageSujet: Re: Après une bonne journée de cours [Momiji]   Sam 26 Déc - 15:01

    Comme tous les jours, Momiji sautillait aux côtés de son cousin Hatsuharu, faisant coucou à toutes les filles qui s'émerveillaient de les voir passer de si près . Le blondinet n'était pas sûr du tout que ces regards s'adressent à lui, mais il s'en fichait pas mal . Ils atteignirent tous deux le lycée Kaibara, n'échangeant que très peu de mots . En fait, ils n'avaient jamais rien à se dire car ils savaient tout l'un de l'autre . Momiji savait très bien ce qui se passait entre Rin et lui, tandis que Hatsuharu avait très bien compris quels sentiments il éprouvait pour son amie Tohru . Entrant dans leur classe, les maudits jetèrent un bref regard pour voir qui était arrivé ou non, et filèrent à leurs places respectives au fond de la salle, côte à côte . Il valait mieux éviter de s'installer trop près de fille, afin qu'il n'y ait pas de contact . Imaginez la tête des élèves si l'un d'eux se transformait en lapin ou en bœuf . La panique ! Plus loin, des garçons s'amusaient à se provoquer et vers la fenêtre, un groupe de fille discutait . Il lui sembla même entendre une fois le nom Sôma dans la discussion . Il fallait dire que les garçons de la famille étaient les plus populaires du lycée, au grand dam des autres . Pourtant, ils avaient tous les quatre une réputation de " mecs bizarres et mystérieux, qui ne se laissent approcher que par une fille : Tohru Honda . "

    " Tu ne sais pas où sont Yuki et les autres ? "
    finit par demander Hatsuaru .

    " Tient, j'avais presque oublié à quoi ressemblait ta voix , Hatsu' . Non, je ne sais pas . "


    Effectivement, Momiji aurait aimé les voir aussi avant que les cours commencent . Tant pis, ils se verraient à la pause de midi ! Les cours commencèrent peu de temps après, puis s'enchainèrent . Quel ennui ! Le blondinet, lui, aurait préféré s'entraîner à jouer du violon . Depuis peu de temps, il s'y était remis et n'était plus vraiment à jour . Depuis combien de temps avait-il laissé son instrument dans sa boîte, au juste ? Depuis bien trop longtemps . Son rêve de devenir musicien et de découvrir l'Allemagne, pays natal de sa mère, c'était envolé en même temps qu'il avait refermé le coffret en bois qui renfermait son objet fétiche . Puis la pause de midi arriva et Momiji couru jusqu'à la classe des premières, suivi de loin par son cousin qui faisait plus attention que lui à ne percuter personne . Le repas de midi, c'était le moment qu'il préférait, pour une seule raison : Il pouvait la voir, lui parler, admirer son sourire . Et jamais elle ne saurait ce qu'il ressentait . Tohru n'avait pas besoin de Momiji mais de Kyô, et le lapin en avait conscience . L'après-midi se déroula aussi longuement que la matinée, et l'enfant maudit simula une douleur au ventre pour pouvoir quitter la classe . Ce dont il avait le plus besoin, c'était d'air . La journée était magnifiquement ensoleillée, parfait . Il traîna un peu, main dans les poches, jusqu'à ce qu'il trouve une sorte de petit jardin . Des fleurs avaient été plantées là, surement pas par le jardinier du lycée .

    " Oh, c'est joli ! "
    fut tout ce que Momiji trouva à dire .

    Puis il monta dans l'arbre et s'assit sur une branche, observant le jardin de plus haut . Quelqu'un devait venir souvent ici , et il avait décidé de l'attendre . De toute façon, Momiji ne travaillait pas après les cours, ce jour là . Peu de temps après, la sonnerie annonçant la fin des cours retentit et le blond trépigna . Dans quelques minutes, il allait voir le jardinier improvisé ... Ou pas . Rien ne garantissait qu'il se montrerait . Pourtant, une jeune fille qu'il avait déjà vu quelque part arriva et commença à ... parler aux fleurs . Momiji haussa un sourcil et la regarder faire . Finalement, il sauta de l'arbre et atterrit aux côtés de la jeune fille, un sourire amusé aux lèvres . La raison pour laquelle il l'avait déjà vu, c'était parce qu'elle était dans sa classe .

    " Akira Kyôka, c'est ça ? "


    Momiji le savait pertinemment et il n'avait pas besoin de confirmation, mais bon ... Après tout, il était possible qu'il ait confondu avec une autre fille de la classe . L'erreur était humaine, non ? Mais, le maudit était-il vraiment humain ? De plus, ne pas connaître le nom de personnes dont il se fichait pas mal n'était grave . Cependant, cette fille avait l'air gentille . Peut être qu'il pourrait s'en faire une amie . C'est alors que Momiji avança pour regarder les fleurs avec elle lorsqu'il se prit les pieds dans ... il ne sut jamais quoi et tomba à plat ventre sur l'autre . Lorsque, quelques secondes plus tard il rouvrit les yeux, quelle ne fut pas se surprise en se rendant compte qu'il était toujours humain ! Se relevant en vitesse, Momiji regarda ses mains et ses bras, avant de s'écrier :

    " Eh, mais c'est pas possible ! Tes pas une fille ou quoi ? "


    Rougissant violemment, le lapin se rendit compte que ce qu'il venait de dire n'était pas poli et il tendit la main à Akira pour l'aider à se relever . D'une voix timide, il murmura :

    " Désolé, ma question était méchante . Je m'excuse aussi d'être tombé sur toi . je ne t'ai pas fait mal ? "


    Cependant, ses interrogations intérieurs le troublaient particulièrement . Il n'y avait que deux solutions : premièrement, il n'était plus maudit ... Ou deuxièmement, la fille était une maudite aussi . Pourtant, elle n'était pas une Sôma ... Peut être qu'elle pourrait lui apporter les réponses nécessaires ... Plus tard .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Kyôya
Maudit
Maudit
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lynx~l¤l ~# Yamaneko ~#
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Akira Kyôya
Age : 15 ans
Relation:

MessageSujet: Re: Après une bonne journée de cours [Momiji]   Sam 26 Déc - 15:28

    Akira avait cette lubie de s’adresser aux fleurs comme elle le faisait avec tout le monde, d’ailleurs, elle le faisait même avec ses amies … En même temps, elle ne s’en sens pas différente vu qu’elle est maudites. Continuant son petit monologues avec les plantes, elle ne s’aperçut pas que quelqu’un l’observait, elle n’avait même pas fait attention que aux autres qui partaient aussi ou discutaient entre eux. La jeune fille était trop occupée à prendre soin de ses merveilles que rien ne la perturbait, enfin, jusqu’à que l’observateur dans l’arbre se montre. Sautant avec grâce et légèreté, une jeune homme aux cheveux blond atterrit à ses côtés, un sourire amusé au coins des lèvres. Bizarrement, ce garçon lui était pas inconnu, l’avait-elle déjà croisée ou parler ?? Lors qu’elle se posait la question, l’intéressé pris la parole à la grande surprise d’Akira.

    " Akira Kyôka, c'est ça ? "

    ~ Oui, c’est bien ça …

    Akira le regarda de plus près sans bouger de sa place, ce visage d’enfant, se regard joueur et ce sourire … Elle eu comme un déclic en repensant à sa discussion avec les filles de sa classe ce matin, les sôma! On les qualifiaient de beau mais pourtant, ils étaient distant … Sauf lui. Un sourire étira le coin de sa bouche quand l’adolescent reconnu le jeune homme en face d’elle, c’était surement Momiji Sôma qui trainait souvent avec un garçon aux cheveux blanc et noir.

    ~ Tu es Momiji Sôma ?

    Comme Momiji, elle savait qui il était. Ce dernier avait tout d’un enfant, comment ce faisait-il qu’il soit au lycée ? C’est vrai que ce ne serait pas sympa de lui demander, à défaut de le vexer alors Akira garda le silence. Soudain, sans qu’elle ne comprenne tout, l’adolescent lui tomba dessus de tout son long. Akira fut surprise mais ne pu l’éviter, qu’allait-il se passer s’il voyait sa vrai forme ?? Aussi ahuri l’un que l’autre, rien ne se passa et la jeune fille en fut soulagée.

    " Eh, mais c'est pas possible ! Tes pas une fille ou quoi ? "

    Akira gonfla les joues en entendant ça. Que voulait-il dire par là ? Et que devrait-elle dire ? Pourquoi avait-elle toujours son apparence humaine alors qu’il lui était tomber dessus ? C’était bien un garçon lui aussi, non ? La jeune fille se posait des milliers de question tandis que Momiji rougissait puis s’excusa. Bah, c’était pas grave, elle n’allait pas en faire un plat pour si peu. Akira lui sourit gentiment.

    " Désolé, ma question était méchante . Je m'excuse aussi d'être tombé sur toi . je ne t'ai pas fait mal ? "

    ~ Non, ça va. Ce n’est pas de ta faute et puis, tu n’as rien toi non plus ?

    Akira l’observa en silence, guettant une réaction quelconque de sa part. Elle n’avait rien eu, Momiji était léger et la chute n’avait pas été violente alors rien à craindre. Malgré ça, elle se demandait pourquoi elle était toujours humaine, avait-ce un rapport avec le fait qu’ils évitent les filles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji Sôma
Modérateur
Modérateur
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lapin~ Modo rp ~l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Momiji Sôma
Age : 15 ans
Relation: Sôma & Kyôya ♥

MessageSujet: Re: Après une bonne journée de cours [Momiji]   Sam 26 Déc - 18:45

    Momiji hocha joyeusement la tête en voyant qu'il ne s'était pas trompé, elle était bien Akira Kyôka . D'ailleurs, ce nom de famille lui disait quelque chose, comme si on lui en avait déjà parlé ... des années plus tôt . Il devait se faire des idées, Akira n'était sûrement pas la seule Kyôka du Japon, ça semblait être un assez courant . Mais pourtant ... Non, il fallait penser à autre chose . Momiji préféra observer la jeune fille de plus près . Elle n'était pas beaucoup plus grande que lui en taille, avait des cheveux et des yeux jaunes ... Ce n'était pas courant, comme physique pour une japonaise . Pas plus courant qu'on garçon aux cheveux blonds et aux yeux chocolats, ni qu'un garçon aux yeux et aux cheveux oranges, ni même qu'un homme aux longs cheveux blonds et aux yeux violets ... Se pouvait-il qu'elle soit ... maudite ? Non, c'était absurde ! Momiji remarqua que la jeune fille l'observait elle, aussi . Les gens se demandaient souvent ce qu'un garçon avec un visage aussi enfantin faisait au lycée, et les plus grands lui lançaient des vannes du genre : " Eh, petit ! Tu t'es trompé, ici c'est le lycée . La maternelle est de l'autre côté de la rue ! " Seulement, ça ne l'affectait plus du tout . Les gens qui pensaient ça étaient idiots et ne comprenaient rien . Et Akira, était-elle en train de se poser la même question ? Était-elle en train de se moquer de lui intérieurement ? Momiji espéra que non ... Et puis, elle ne semblait pas avoir du tout envie de rire .

    " Oui, je suis Momiji Sôma . Je sais que je n'ai pas l'air d'un lycéen ... Pourtant, j'ai quinze ans . "


    Même si elle le connaissait aussi, il préférait mettre les choses au clair une bonne fois pour toute . Puis un sourire complice illumina son visage et il sortit de sa poche deux sucettes, en tendant une à Akira . Il déballa l'autre et l'entama sans demander son reste . Ce n'était pas le moment de paraître détestable, il fallait qu'il se fasse des amis . Et ce, pour plusieurs raisons : La première, il n'aimait pas être seul, la deuxième était que là, il était seul et la troisième , c'était qu'Akito essayait tant bien que mal de le séparer de toute le monde . Non, pas lui seulement mais tous les Sôma . Et pour lui résister, Momiji devait se faire le plus d'amis possible . Akira accepta sa main pour se relever, heureusement elle n'avait rien . Si il y avait bien une chose que le blondinet détestait, c'était faire mal aux filles . Mais en vérité, il ne pouvait pas faire beaucoup de mal à qui que ce soit . Hochant vigoureusement la tête, il lui sourit joyeusement pour lui signifier que tout allait bien pour lui aussi . L'enfant alla s'agenouiller devant le jardin et continua de sourire :

    " Alors c'est toi qui a planté tout ça ? C'est ravissant ! "


    Il valait mieux oublier pour l'instant ce qu'il venait de se passer ... Pour l'instant . Plus tard, il en parlerait à Hatori, à moins que le sujet revienne pendant la discussion . Et dans ce cas là, il serait coincé et devrait expliquer pourquoi il avait dit ça . Mais bizarrement, Akira lui semblait digne de confiance et il la voyait mal dire ce qui venait de se passer à toutes ses copines . Mais enfin, il ne la connaissait pas assez pour en être sur . Un léger vent secouait gracieusement les feuilles des arbres et le soleil était vainement caché par les nombreux arbres . Ici, on ne pouvait que se sentir bien .

    " Tu aimes cet endroit, Akira-chan ? "


    Il ne faisait aucun doute que c'était le cas, en fait, mais c'était pour avoir un sujet de conversation . Toute amitié commençait un jour par des banalités telles que celles là ... enfin presque toutes . Dans le cas de Tohru et des autres Sôma, ça n'avait pas été vraiment des banalités . peut être qu'Avec Akira, ça ne le serait pas non plus . Mais seul le temps le dirait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Kyôya
Maudit
Maudit
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lynx~l¤l ~# Yamaneko ~#
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Akira Kyôya
Age : 15 ans
Relation:

MessageSujet: Re: Après une bonne journée de cours [Momiji]   Sam 26 Déc - 19:51

    Comme les Sôma, les Kyôya était une grande famille. Mais elle avait beau êtres aussi grande, les liens n’étaient pas tous liés, certain ignorait l’existence des autres, un peu comme Akira qui ne connaissaient pas tout les membres de sa famille qu’ils soient éloignés ou proches. Momiji fit la même chose que la jeune fille en l’observant, il avait l’air d’avoir remarquer la couleur de ses yeux et de ses cheveux. Elle n’était pas la seule à être différente des japonais, elle en avait vu des couleurs au lycée mais jamais elle n’avait trouvée ça bizarre, elle en ferait partit sinon. Arrêtant sa contemplation de l’aspect du jeune Sôma, Akira se concentra sur le sol sans dire un mot, même si elle se posait des questions sur lui, jamais elle ne se moquerait de lui ou lui dirais des choses aussi absurde. Akira est plus du genre à être gentille et à faire des compliments que des reproches, embêter les gens n’était pas son truc.

    " Oui, je suis Momiji Sôma . Je sais que je n'ai pas l'air d'un lycéen ... Pourtant, j'ai quinze ans . "

    ~ Ah! Pardon! Je ne voulais pas t’offenser avec ça. Je suis un peu curieuse … et les gens lisent en moi comme dans un livre ouvert …

    Akira marmonna la fin de sa phrase comme un fatalité, elle avait beau ne rien dire, les autres savaient ce qu’elle pensait. Il était tellement évident de le voir rien qu’en croisant son regard. Acceptant la main tendu du garçon, elle se releva et épousseta sa jupe puis le remercia gentiment. Un sourire illumina le visage de Momiji qui sortit de sa poche deux sucettes et en tendit une à Akira. Elle la prit en souriant puis la fixa avant de la déballer et de la mettre dans sa bouche, elle adorait tout ce qui était sucré et les sucettes était son pêché mignon. La jeune fille le remercia d’un signe de la tête avec une mimique d’enfant tandis qu’il s’accroupissait près des fleurs pour les regarder. Combien de fois elle avait pris froid pour les protéger du mauvais temps, depuis combien de temps exactement s’occupait-elle de ce jardin que rarement on voyait ?

    " Alors c'est toi qui a planté tout ça ? C'est ravissant ! "

    ~ Oui, j’adore m’occuper de ses fleurs, c’est si jolie. Et puis, elles ne sont pas aussi fausses et blessantes que certaines personnes dans ce pays.

    Elle faisait surtout allusion aux gens qu’elle avait connu et qui lui avait fait du mal, comme cette homme à l’allure débraillé. Akira avait peur de ses personnes et faisait tout pour les éviter, les fleurs étaient un paradis à côté de cette peur. Relevant légèrement la tête, elle regarda les cerisiers autours d’eux avec un sourire radieux quand une douce brise ce leva, soulevant les cheveux d’or de la maudite. Instinctivement, Akira passa sa main dans ses cheveux et bloqua quelque mèches derrière ses oreilles.

    " Tu aimes cet endroit, Akira-chan ? "

    ~ Oui, je m’y sens bien ici.

    C’était peut-être idiot mais pour Akira, c’était comme une deuxième maison, un lieu où se retrouver quand quelque va mal ou qu’elle veux réfléchir tranquillement, et puis, les fleurs on bien besoin de quelqu’un pour vivre. Soudain, une douce odeur lui frôla les narines alors qu’elle contemplait les fleurs et elle se souvient de la chute de Momiji. Il n’était pas différent des autres garçons d’un côté alors pourquoi rien ne s’était passer et … Tient! Quelque chose lui traversa l’esprit.

    ~ Dit ? Pourquoi as-tu insinué que je n’était pas une fille tout à l’heure ? Et puis …

    Akira ne savait pas comment poser sa question pour être sur d’une chose, il allait la prendre pour une folle si elle se mettait à parler de son problème. Serrant les lèvres, elle chercha un sens à sa phrase.

    ~ Qui sont les Sôma et pourquoi évitez-vous les filles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji Sôma
Modérateur
Modérateur
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lapin~ Modo rp ~l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Momiji Sôma
Age : 15 ans
Relation: Sôma & Kyôya ♥

MessageSujet: Re: Après une bonne journée de cours [Momiji]   Dim 27 Déc - 12:00

    Momiji secoua la tête en rigolant . Le fait qu'elle le trouve physiquement beaucoup trop jeune pour être au lycée était tout à fait normal, elle pensait comme tout le monde . Tout le monde, sauf Hatsuharu et Yuki . De toute façon, plus le temps passait, moins ce genre de remarque l'affectait . Et puis, Akira ne semblait pas méchante et se moquer des gens ne devait pas être son occupation favorite, alors le blondinet ne lui en voulait pas . D'une voix douce, il répondit :

    " Ce n'est pas grave, j'ai l'habitude . "


    Il ne fit aucun commentaire quand au " les gens lisent en moi comme dans un livre ouvert . " Sinon, il risquerait de la blesser à son tour . Il était vrai qu'on voyait assez facilement ce qu'elle pensait en la regardant, mais c'était mignon . Momiji lui sourit de nouveau quand elle accepta la sucette qu'il lui avait donné, ravi que quelqu'un d'autre que sa famille accepte l'un de ses " cadeaux " . Certes ce n'était pas un grand cadeau, mais ça faisait plaisir tout de même . Effectivement, c'était Akira qui avait planté toutes ces fleurs et semblaient particulièrement les aimer . Pourquoi être attachée à des êtres vivants éphémères ? Pourquoi aimer quelque chose qui bientôt disparaîtrait ? Momiji n'arrivait pas à comprendre mais Akira avait sa façon de penser, tout comme il avait la sienne . Et puis , elle avait raison pour un point : elles n'étaient pas aussi blessantes que les gens . Cependant, la voix de la demoiselle trahissait une certaine émotion lorsqu'elle avait dit ça . Qu'entendait-elle par ... Certaines personnes ? Pas moins curieux qu'elle, le blondinet s'enquit :

    " Qui entends-tu par ... certaines personnes ? Enfin, si ça ne me regarde pas ce n'est pas grave. "


    La brise se leva de nouveau et la jeune fille passa une main dans ses cheveux , c'était un mouvement que Momiji connaissait bien . Il l'avait d'abord vu sur sa mère, puis sur sa sœur et enfin sur Tohru . En pensant à ces trois personnes, son cœur se serra . Non, l'espace d'une heure ou deux, il fallait les oublier . Ou bien les oublier pour toujours, et arrêter de souffrir . Il détourna les yeux d'Akira et se concentra sur un point, à l'horizon . Son idée était confirmée, la jeune fille aux cheveux d'or se sentait bien ici . On ne pouvait que s'y sentir bien, en fait . Si il ne l'avait pas découvert, Momiji n'aurait jamais cru que ça faisait partie de la cour du lycée Kaibara . Mais après tout, pourquoi pas ? Seulement, il n'en parlerait jamais à personne, car c'était l'endroit d'Akira et il ne voulait pas gâcher ça . Il hocha la tête avec un air neutre , sucette dans la bouche, main dans les poches . De quoi parler maintenant ? Et puis, elle voulait peut être être seule ... Le maudit jeta un coup d'œil à la demoiselle qui semblait hésiter à lui demander quelque chose . Pourtant, elle se lança . Il failli s'étouffer en entendant la question, et enleva la sucette de sa bouche en tout hâte . Pourquoi avait-il insinué qu'elle n'était pas une fille ?! Momiji pâlit à vue d'œil, avant de se reprendre :

    " Et bien, parce que normalement ... Quelque chose se passe quand j'entre en contact avec une fille . Euuh ... Je ne peux pas t'en dire plus . "


    Sans attendre la réponse, Akira lui posa une autre question qui le perturba tout autant . Ça se voyait tant que ça qu'ils évitaient les filles ? Sans doute que tout le monde l'avait remarqué ... Mais , ils n'avaient pas le choix . Avec un sourire amusé aux lèvres, Momiji enchaîna :

    " Tu es curieuse, Akira-chan ! Et bien ... La famille Sôma est une famille très puissante et structurée . Beaucoup d'entreprises, une partie du commerce des loisirs , etc ... nous appartient dans cette ville . Même à l'extérieur, les sources d'eau chaude les plus proches et certaines terres sont aux Sôma . Au cœur de la ville, notre résidence principale compte une centaine de maison . A sa tête, il y a Akito Sôma ... Que dire d'autre ... Nous avons notre propre médecin , qui est Hatori Sôma . "
    Momiji ne précisa pas qu'Hatori était son père adoptif, et, après un moment de réflexion, continua : " Si nous évitons les filles, c'est que douze ... ou plutôt treize personnes de la famille ont un secret qui ne doit pas être dévoilé . J'en fais partie, tout comme Hatsuharu, Yuki et Kyô . Je ne peux pas t'en dire plus, une fois encore . "

    Maintenant, le blondinet savait pourquoi il connaissait le nom de famille d'Akira . La seconde légende, plus récente que celle des Sôma cependant, était presque identique . C'était Hatori qui lui avait raconté lorsqu'il était arrivé chez lui , de nombreuses années auparavant . Maintenant qu'il en parlait, tout lui revenait en mémoire . Momiji écarquilla les yeux et lui dit, sourire malicieux aux lèvres :

    " Il me semble que la famille Kyôka a à peu près la même histoire, n'est-ce pas ? "


    Le maudit avait toujours pensé que ce n'était qu'une légende, avant de l'oublier complètement . Mais, si cette fille était maudite, de quel signe était-elle ? Etait-ce les mêmes animaux qu'eux ? Certainement pas, et en plus ce ne serait pas drôle . Momiji s'en voulu de penser ça, la malédiction n'avait rien de drôle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Kyôya
Maudit
Maudit
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lynx~l¤l ~# Yamaneko ~#
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Akira Kyôya
Age : 15 ans
Relation:

MessageSujet: Re: Après une bonne journée de cours [Momiji]   Dim 27 Déc - 17:53

    Akira se sentait un peu idiote d’avoir pensée comme elle le faisait si souvent mais beaucoup de chose l’intriguait … C’était mal de juger les gens sur leur physique mais elle avait été un peu surprise en le voyant si jeune. Soupirant discrètement après avoir détournée son regard, la jeune fille s’excusa de nouveau quand il lui dit qu’il avait l’habitude, beaucoup de personnes se moquaient de lui ? Heureusement pour elle, Momiji n’avait pas eu l’air d’entendre la fin de s phrase, ou essayait-il de ne pas l’avoir remarqué ? C’est vrai qu’elle est un peu susceptible mais elle ne fâcherait par pour ce qu’elle savait déjà d’elle-même. Abordant un nouveau sourire, elle posa son regard sur Momiji quand il reprit la parole, certes, elle avait du mal à sourire à cause de sa question mais Akira n’aimait pas cacher ce qu’elle ressentait. Baissant la tête, elle prit une petite bouffée d’air avant de lui répondre correctement.

    " Qui entends-tu par ... certaines personnes ? Enfin, si ça ne me regarde pas ce n'est pas grave. "

    ~ Des personnes qui m’ont fait du mal par le passé …

    De toute façon, qui s’en inquiéterait ? Même ses parents ne l’avaient pas cru quand elle leur en avait parlé … Depuis, elle évite de leur faire part de ses problème et essaye de les régler elle-même comme sa malédiction. C’était peut-être pour ça qu’elle donnait tant d’attention et d’amour aux fleurs, elle pouvaient leur parler et leur dire tellement de chose qu’elle s’en sentait soulagée. D’un côté, Momiji avait raison, ses plantes aussi jolie soit-elle, disparaitraient un jour ou l’autre. Akira s’en occupait pour cette raison, leur permettre de vivre le plus longtemps possible et de charmer les gens qui les voient. Alors qu’elle relevait la tête, le jeune garçon détourna son regard et fixa un point à l’horizon, elle en fut quelque peu surprise mais ne dit rien. Momiji avait les mains dans les poches et sa sucette la bouche quand Akira trouva le meilleur moment de lui poser sa question, sur le coup, il faillit s’étouffer avant de retiré sa sucette en vitesse. Ahuri, la jeune fille se figea en entendant sa réponse, ses doute se dissipa.

    " Et bien, parce que normalement ... Quelque chose se passe quand j'entre en contact avec une fille . Euuh ... Je ne peux pas t'en dire plus . "

    ~ Tu serais …

    Elle se tut pour ne pas en dire plus mais ce doutait de ce qu’il avait voulut dire. Pourquoi ? Il n’était pas un Kyôya … Cela voulait dire que les Sôma aussi était comme eux ? Akira se posait trop de question a ce sujet qu’elle montrait une sorte d’intérêt particulier. Enchainant son autre question, Momiji fut encore prit au dépourvu mais il lui répondit aussi avec un sourire amusée.

    " Tu es curieuse, Akira-chan ! Et bien ... La famille Sôma est une famille très puissante et structurée . Beaucoup d'entreprises, une partie du commerce des loisirs , etc ... nous appartient dans cette ville . Même à l'extérieur, les sources d'eau chaude les plus proches et certaines terres sont aux Sôma . Au cœur de la ville, notre résidence principale compte une centaine de maison . A sa tête, il y a Akito Sôma ... Que dire d'autre ... Nous avons notre propre médecin , qui est Hatori Sôma . Si nous évitons les filles, c'est que douze ... ou plutôt treize personnes de la famille ont un secret qui ne doit pas être dévoilé . J'en fais partie, tout comme Hatsuharu, Yuki et Kyô . Je ne peux pas t'en dire plus, une fois encore . "

    ~ Tu m’en dit assez pour que je devine la suite. Votre famille est vraiment impressionnante! Je ne pensais pas qu’elle était aussi puissante et immense … Des sources chaudes … Ce doit être vraiment génial!

    Akira semblait enthousiaste malgré le fait qu’elle commence à comprendre ses allusions. Il n’était pas différent d’elle et c’était effrayant comme elle l’avait vite découvert. L’adolescente continuait de sourire joyeusement après avoir saisit les paroles de Momiji. Son sourire malicieux réapparut sur le visage enfantin du lycéen qui confirma de nouveau ses supposition.

    " Il me semble que la famille Kyôka a à peu près la même histoire, n'est-ce pas ? "

    ~ Oui.

    Elle n’en dit pas plus en souriant de la même façon que lui. Akira se posait les même questions que lui, quel animal était-il ? Et les autres Sôma ? C’était fou comme le monde était petit.

    ~ Tu m’a parlée de ton chef de famille, est-il comme toi ? Je veux dire, partage t-il aussi votre secret ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une bonne journée de cours [Momiji]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après une bonne journée de cours [Momiji]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» » Après une dure journée de travail - PV EVAN
» Rien de tel que de l'énergie pour passer une bonne journée ! (Miel)
» Un petit verre après une longue journée de cours (PV Hagrid)
» Après une longue journée de dur labeur... [PV]
» TRAITE de BONNE CONDUITE de la Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits basket RPG :: Etablissement Scolaire :: Lycée :: Cour du Lycée-
Sauter vers: