Fruits basket RPG

Incarnez un membre des douzes signes ou autres et faites votre place dans le monde de Fruits Basket !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )

Aller en bas 
AuteurMessage
Sakuya Sôma
Maudit
Maudit
avatar

Rang : |¤|~ Maudit du Tigre ~|¤|
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Sakuya Sôma
Age : 17 ans
Relation: Pas mal de personnes en fait ^^'

MessageSujet: Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )   Sam 6 Mar - 18:41

Cher fans de Pierre Bottero

Voici une FanFiction réalisée par Light Aida et Sakuya Sôma. Pour vous aider à la comprendre, sachez que Sakuya jouera le rôle d'Ellana Caldin la célèbre marchombre & Light celui de Jilano Alhuin, le maitre d'Ellana qui la guide sur la Voie et eventuellement Nillem.

Première partie par Ellana :



Ellana continue d'arpenter la voie au côté de son maire, Jilano Alhuin, un marchombre dont la réputation est aussi importante que celle d'Ellundril Chariakin celle qui a pour la première fois révélée l'existence de cette fameuse Voie. Jilano poursuit l'enseignement d'Ellana dans les rues d'Al-Jeit, sur le continent de Gwendalvir...


Ellana respira une grande bouffée d'air frais. Elle admirait avec émerveillement la ville d'Al-Jeit à la nuit tombée, assise en tailleur en haut d'une tour, la plus haute de la capitale de Gwendalvir. L'ediffice était aussi lisse que du verre et Ellana avait eut un peu de mal à atteindre le sommet. Mais les encouragements de son maitre, le célèbre et talentueux marchombre Jilano Alhuin, avaient porté leurs fruits, car l'ascension s'était déroulée sans incident notable et Ellana s'en était tirée sans presque aucune égratignure. La seule fois où elle avait faillit basculer dans le vide, son maitre l'avait plaqué contre la parois.
Depuis qu'elle s'était engagée sur la Voie aux côtés de Jilano, il lui semblait avoir trouvé une sérénité inébranlable même dans les pires moments. Evidemment les entrainements qu'il lui infligeait n'était pas des plus simples mais même dans ces moments là, elle se sentait bien.
Elle se leva pour effectuer quelques mouvements de la gestuelle marchombre. Elle se sentait en Harmonie avec la Voie et elle était satisfaite d'elle. Une phrase que lui avait dit son maitre résonna dans ses oreilles : "Celui qui croit savoir, n'apprend plus. " Elle l'avait appris à ses dépends mais depuis, cette phrase était gravée en lettre d'or dans sa mémoire.Elle était avide d'en savoir plus pour pouvoir un jour prendre son propre envol et de devenir une véritable marchombre.
Un bruit étrange la tira de ses pensées et de sa plénitude. Elle cessa d'exercer la gestuelle marchombre pour se rapprocher du bord de la tour. Elle baissa les yeux sur les ruelles éclairées d'Al-Jeit et elle distingua un mouvement furtif, des ombres s'engagaient dans une ruelle plus sombre que les autres et elles étaient suivis par d'autres personnes qu'Ellana distinguait à peine. La jeune fille plissa les yeux et elle écarta ses longs cheveux de jais qui tombaient devant ses yeux de chat. Elle avait l'impression qu'un rassemblement avait lieu là et elle était désireuse d'en savoir plus. Elle se tourna vers son maitre et lui lança d'une voix dont la curiosité n'était pas feinte :

- On descend ? Vous savez qui sont ces gents ? Dit-elle en désigant les personnes qui franchissaient une porte qui était presque invisible à l'oeil nu.

Ils auraient pu être des simples habitants d'Al-Jeit mais Ellana avait l'intime conviction qu'il s'agissait d'autre chose. Jilano devait surement être au courant car il n'y avait pas de place pour le hasard dans la relation qu'ils entretenaient. Si il l'avait amené ici c'était pour une raison bien précise, le maitre marchombre savait parfaitement ce qu'il faisait. Et, une fois de plus Ellana se sentit fière d'avoir un tel maitre pour la guider sur la Voie...


PS : Ne prend pas la grosse tête Light surtout avec les mots : je cite : " talentueux, célèbre... " xD


Dernière édition par Sakuya Sôma le Dim 7 Mar - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light Aida
Admin
Admin
avatar

Rang : l¤l~Membre du personnel~Prof d'art appliqué~l¤l
Masculin
Votre personnage
Nom du personnage: Light Aida
Age : 19 ans
Relation: Mh ? On va dire que je connais pas grand monde. Mais jai une assistante on se voit dans le cadre du travail =)

MessageSujet: Re: Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )   Sam 6 Mar - 19:30

Deuxième partie par Jilano :



Jilano, avait beau être un maître marchombre réputé, il était certain qu'Ellana était capable de bien des choses, sûrement plus que lui. Il suffisait de regarder ses yeux, sa flamme qui brûlait en elle, qui criait liberté et harmonie... Jilano écoutait la nuit. Immobile. Il calqua sa respiration sur celle du vent, ce qu'il lui chuchotait a l'oreille, ils étaient sur la plus haute tour d'Al-Jeit, s'entrainent a la gestuelle marchombre prêt d'elle... La guidait sur la voie.

Il lui avait proposé, non, ordonner de grimper. Ellana hésita. Les murs étaient plus lisses que du verre et aussi étincelant que du diamant, les reflets de la lune s'y donnait a coeur joie, cette ville était magnifique. Elle avait était créer avec la force combiner des meilleures dessinateurs de l'empire, elle était immortelle. Mais Ellana n'osait pas grimper, Jilano lisait en elle comme dans un livre ouvert. Il sourit mais lorsqu'il avait reprit la parole, sa voix n'avait rien de rassurant. Un ordre, plutôt simple, "grimpe". Elle lui avait offert trois années de sa vie, elle monta. L'ascension s'avérait difficile, et Ellana semblait au point de craquer. Jilano se tenait près d'elle, s'appuyant sur des fissures presque invisible, son corps en suspens défiant la loi de la gravité, il laissait les prises les plus aisé a Ellana. Pendent un instant la jeune marchombre sembla basculer en arrière, immédiatement il réagit et l'aida a se remettre en place. Elle ne tomberai pas. Ellana avait compris et avait continuer avec plus de confiance. Ils étaient enfin arriver au sommet. Jilano était fier d'elle.

Un bruit retenti, Ellana surprise arrêta se gestuelle. Jilano masqua son esquisse de sourire pour effacer tout les doutes, mais Jilano savait son élève perspicace, il lisait en elle et elle perçait tout ses secrets. Une relation parfaitement équilibrée.

- On descend ? Vous savez qui sont ses gents ?

- Il y a deux réponses a ta question, jeune apprentie, comme a toute les questions. Aujourd'hui je ne te donnerai ni l'une ni l'autre, le savant et le poète on décider de te laisser découvrir par toi même !

Jilano sauta. Non... s'envola. "Les hommes sont-ils capable de voler jeune apprentie ?" Derrière la tour, d'autre plus petite était coller. Comme un escalier au multiple piège, trou, pourtant reflet des parroie, a elle de les déjouer pour arriver a terre. Jilano sauta, une dernière fois, arriva en douceur avec une grâce empreint d'agilité. Il se contenta de dire d'une voix ne laissant paraître aucune intention :

"-A toi. Tu fera le tour pour assouvir ta curiosité jeune apprentie ! Désolé mais nous devons nous quitter un petit moment, la guilde a plus ou moins besoin de moi. Plus de leçon pour aujourd'hui, du moins pas d'autre leçon que celle que ces braves gens vont t'enseigner.

Sans ajouter un mot, il attendit qu'Ellana déscende a son tour pour lisser la poussière du sol et y inscrire.

Détournement, curiosité sans faille
Lune qui sourit et regarde
Découverte.


[Ps : oui j'ai pris la grosse tête jusqu'au point de m'essayer a la poésie marchombre, je pourrai incarner un peu Nillem pour cette aventure puis on reprends avec Jilano ? ^^¨]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgfruitsbasket.forumactif.com/forum.htm
Sakuya Sôma
Maudit
Maudit
avatar

Rang : |¤|~ Maudit du Tigre ~|¤|
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Sakuya Sôma
Age : 17 ans
Relation: Pas mal de personnes en fait ^^'

MessageSujet: Re: Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )   Dim 7 Mar - 15:14

Troisième partie par Ellana



En attendant la réponse de son maitre qui ne saurait tarder. Ellana continua à fixer les allées et venues des personnes en bas de la tour. La jeune fille détailla leurs vêtements. Une grande cape dissimulait la totalité de leur corps et une capuche était rabattue sur leur tête cachant astucieusement leurs visages. Par contre leurs silhouettes laissaient deviner presque autant d'homme que de femme. Ellana s'interrogea sur la nature de ces gents, mais ne trouvant aucune réponse plausible elle détacha son regard de ces étranges personnes.

-Il y a deux réponses a ta question, jeune apprentie, comme a toute les questions. Aujourd'hui je ne te donnerai ni l'une ni l'autre, le savant et le poète on décider de te laisser découvrir par toi même !

Alors, elle ne s'était pas trompée son maitre était parfaitement au courant de ce qui ce tramait en bas et il la laissait découvrir par elle même. * Interessant... * pensa-t-elle. De plus en plus intriguée, elle répondit un sourire flottant sur ses lèvres :

- Braves gents ? Ce n'est pas pour paraitre pessimiste mais ils n'ont pas l'air d'être des enfants de coeur.

Jilano descendit de la tour sans un élan de grâce et de souplesse. Il était tellement marchombre qu'Ellana inspirait inconsciemment à lui ressembler. Il descendait en se mouvant avec une grâce tellement féline qu'il donnait l'impression de voler. La jeune marchombre le regarda une flamme d'admiration dans les yeux.

- A toi. Tu fera le tour pour assouvir ta curiosité jeune apprentie ! Désolé mais nous devons nous quitter un petit moment, la guilde a plus ou moins besoin de moi. Plus de leçon pour aujourd'hui, du moins pas d'autre leçon que celle que ces braves gens vont t'enseigner.

Elle entama sa descente qui se déroula sans encombres. Elle crochetait des prises infimes presques inexistantes et elle arriva en bas dans le temps de le dire. Satisfaite de s'en être plutôt bien tirée, mais cela ne l'empêcha pas de faire la moue en apprenant que son maitre devait rêgler quelques affaires pour la guilde et que la leçon était fini pour aujourd'hui. Enfin finie en partie car elle allait enfin savoir qui était ces personnes étrangement vêtues. De plus en plus intriguée elle répondit :

- Déjà ? Donc si je comprends bien, je n'ai qu'à entrer à l'intérieur pour savoir ce qu'ils trafiquent... Un jeu d'enfant ! termina t-elle en souriant.

Jilano se pencha en avant et écrivit dans la poussière une poésie marchombre. Elle sourit à son maitre. Le visage de la jeune fille et ses yeux pétillants étaient éclairés par un rayon de lune. Elle se saisit d'une petite branche et elle écrivit à son tour dans le sable :

Une ombre se glisse
dans le silence de la nuit
désir de découvrir

Elle ne vit pas l'expression de son maitre sur son visage car la nuit la lui masquait. Elle le salua s'un signe de tête et elle lui fit signe qu'elle y allait Elle eut à peine le temps de le voir s'esquiver dans l'obscurité. Elle fit volte face et se plaqua dans l'ombre d'un immeuble à proximitée de la maison où elle voyait entrer les hommes à cape. Elle étudia quelques instants la scène qui se déroulait sous ses yeux et elle se coula silencieusement à la suite des autres silhouettes dans le batiment. Une phrase lui revint en mémoire * Un apprenti voleur passe par la porte, un voleur passa par la fenêtre, un voleur expérimenté passse par la cheminé, un marchombre passe... * Et c'est exactement ce qu'elle allait faire ! Déteminée elle suivit les personnes sans se faire reperer, en se tapissant dans l'ombre. A l'intérieur de l'édiffice des lampes, déssinées par les dessinateurs d'Al-Jeit, éclairaient les corridors de pierres polies. Il faisait étrangement froid à l'intérieur du batiment. La jeune fille frola les pierres du couloir, elles étaient glacées, comme l'atmosphère de cet endroit qui donnait la chair de poule. Ellana suivit les personnes dans des longs souterrains qui finirent par déboucher dans une salle eclairée ou d'autres personnes étaient attablé. * Ca m'étonnerait que ce soit une réunion de famille... * pensa t-elle. Elle se tapie dans l'obscurité ou elle pouvait les observées à sa guise sans être vue.

- Silence ! clama une voix.

Un homme monta sur une estrade devant les autres membres de cette étrange assemblée, la capuche rejetée en arrière. Tout les regards étaient braqués sur lui. Dont celui d'Ellana. Le visage de l'homme était taillé à la serpe et son regard bleu et froid balayait l'assistance. Ellana se recroquevilla sur elle-même. Ce personnage ne lui disait rien qui vaille. Ses cheveux argentés lui tombaient sur les épaules. Il était grand avec un corps fin et élancé. Ses traits étaient sévères. Ellana reconnut un combatant chevronné en lui.
Lorsqu'il prit la parole Ellana retint son souffle.

- Chers amis. L'heure du changement est proche. dit-il d'une voix calme et posée mais empreinte d'une assurance sans faille.

Le silence dans la salle était presque palpable. Tapie dans l'ombre la jeune fille n'osait bouger.

- L'heure est venue de faire tomber l'Empire et l'Empereur. L'heure est venue pour les conspirateurs de l'Empire de prendre le pouvoir ! Nous avons l'honneur de recevoir l'aide de certains mercenaires du chaos. Moi, Malvean Vil'Tyran vous annonce que la libération est proche !

Devant les yeux ébahis d'Ellana un tonnerre d'applaudissement s'éleva dans les rangs des conspirateurs et des mercenaires.

Mercenaires du chaos et conspirateurs.... murmurat-elle le souffle court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light Aida
Admin
Admin
avatar

Rang : l¤l~Membre du personnel~Prof d'art appliqué~l¤l
Masculin
Votre personnage
Nom du personnage: Light Aida
Age : 19 ans
Relation: Mh ? On va dire que je connais pas grand monde. Mais jai une assistante on se voit dans le cadre du travail =)

MessageSujet: Re: Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )   Dim 7 Mar - 16:08

Quatrième partie par Nillem :


Nillem poursuivait son entrainement avec Sayanel. Du moins, c'est de cette manière là qu'il voyait les choses. Un peu bancal, il se sentait a l'étroit... Sayanel n'avait absolument pas oser lui apprendre ce maître mot, que Jilano n'avait pas hésiter pourtant a apprendre a Ellana, l'humilité. Il savait que cela détruirait Nillem a petit feu, si ce n'était déjà pas le cas... Sayanel s'assis en tailleur, lance un regard éloquant a son apprenti pour qu'il en fasse de même. Un peu hésitant, Nillem s'approche et s'assied. Sayanel commence la gestuelle marchombre. Son élève suit. Le maître marchombre lisait en lui, il ne voyait absolument pas en quoi cela pourrait lui apprendre quoi que ce soit, pour l'aider a se battre, au tir a l'arc ou bien encore au sabre. Nillem n'était pas sur la bonne voie... Tellement loin derrière, et pourtant tellement près. Son apprenti était des plus doué. Il allait faire avec. Sayanel se leva, Nillem aussi les cheveux au vent ils étaient sur une autre tour d'Al-Jeit. Sayanel et Jilano s'y était donner rendez vous, pas seulement pour des retrouvailles amical... Les étoiles souriant, Sayanel le leur rendit. Nillem ne compris pas.

Nillem était redéscendu de la tour, seul. Il s'était sentit un peu comme trahi lorsque Sayanel lui avait affirmer avoir des choses importantes a faire. Plus important que poursuivre son apprentissage ? Nillem broyait du noir. Il y avait une vague d'agitation non loin.

- Silence !

Nillem aperçu un homme non loin. Silence ? Nillem ria d'un air ironique, ce qui marqua particulièrement la personne debout, non loin. Il se souvient qu'Ellana lui avait affirmé, que même si il le voulait, il ne pouvait par participer au tournoi des dix épreuves, car il en était incapable; le jeune marchombre avait pris cela au 2e degré car elle était blesser et devait sans doute déliré un peu. Un homme s'approcha de lui, pendent que l'autre continuait son discours.

"-Qu'est ce qui te fait rire ? s'enquit celui ci.

Nillem haussa les épaules avec un sourire.

"-Vous êtes ridicule.

L'homme sortit un poignard de sa poche avec une rapidité que Nillem ne soupçonnait pas, il l'avait provoquer mais n'espérait pas que cela fonctionne si bien. Nillem se ramassa, prêt a bondir. Non... Pas encore. Le poignard a quelque centimètre de lui, Nillem bondit. Pas besoin d'arme, son pied droit vola en direction de son visage. L'homme n'eu pas le temps d'esquiver, il se retrouva a terre, le visage en sang. Celui qui semblait être le lider, interrompit son discourt et lança un regard a Nillem, froid comme la mort.

Il recula de quelque pas. Un jeune fille se tenait non loin, plutôt jolie, son visage encadré par des cheveux longs et noir et des yeux brillant noir égualement. elle était fine et musclée, Nillem la reconnu aussitôt.

-Ellana !

Il souriait, heureux de retrouver son amie, accourut vers elle, pencha ses lèvres sur les siennes... Déjà un autre homme apparaissait, un couteau a la main prêt a le lancer sur Nillem. Il pivota sur le côté, le couteau alla se ficher dans un mur.

-On s'occupe d'eux ?

Il disait cela comme si le combat était gagner s'avance. Ellana, elle, savait... Un combat n'était jamais gagner d'avance.

[post assez nul je l'avoue...je compte sur toi pour faire un retournement de situation Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgfruitsbasket.forumactif.com/forum.htm
Sakuya Sôma
Maudit
Maudit
avatar

Rang : |¤|~ Maudit du Tigre ~|¤|
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Sakuya Sôma
Age : 17 ans
Relation: Pas mal de personnes en fait ^^'

MessageSujet: Re: Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )   Mar 9 Mar - 18:23

Cinquième partie par Ellana




* Fou, complètement fou ! * Si il y avait un mot pour décrire ces gents, c'était bien celui-là. Ellana n'avait jamais rien entendu d'aussi idiot. Et si ils avaient été moins, elle serait volontiers allée leur rêgler leur compte, mais réaliste et surtout pas suicidaire, elle savait qu'elle se ferait massacrer, surtout si il y avait beaucoup de mercenaires dans la salle. Elle se contenta de leur jeter un regars empreint de dégout et du plus profond mepris. Elle changea ses jambes de position pour pouvoir écouter plus à l'aise la suite du discours de Malvean. Avec un peu de chance il livrerait des informations susceptible de renseigner Jilano et le conseil de la Guilde, et peut-être d'éviter un bain de sang à l'Empire.
Elle n'eut malheureusement pas le temps d'en apprendre plus. Elle jeta un coup d'oeil dans un coin particulièrement sombre de la salle. Une agitation avait lieu là-bas et le fauteur de trouble n'était autre que... Nillem, son ami Marchombre. La jeune fille hoqueta de surprise et d'incompréhension. Mais que fait-il là ? A ce faire remarquer au mileu de cette bande de fou-furieux ? D'ailleurs il n'était peut-être pas au courant des veritables intentions de ces personnes ... Mais alors pourquoi ce faisait-il remarquer à ce point ? Ellana jura tout bas. Sa mission d'observation venait de tomber à l'eauà cause de son ami. Elle s'apprêta à sortir de l'ombre pour lui venir en aide, car elle sentait que la situation commençait à dégénerer. Lorsqu'il se tourna vers elle et qu'il la remarqua, il s'approcha à grands pas :

- Ellana !

Pour l'effet de surprise, c'était raté... Maintenant tout les mercenaires s'approchaient d'eux d'un air on ne peux plus inquiétant. Ellana checha une issue de secours. Mais son chemin d'entrée n'était pas pratiquable car deux mercenaires gardaient la porte. Plongée dans une intense reflexion, elle remarqua tout juste Nillem qui essayait de l'embrasser. Elle le repoussa sans ménagements. * Mais à quoi il pense, au juste cet idiot ? * Elle allait lui dire clairement ça façon de penser lorsqu'il la coupa d'un air nonchalant qui exaspéra la jeune marchombre.

- On s'occupe d'eux ?

Ulcérée, elle failit lui envoyer sa main dans la figure. Premièrement car il venait de tout gâcher et deuxièmement car il les avaient mis dans de sales draps. Mais le pire, c'est qu'il ne semblait même pas s'en rendre compte...Ellana planta ses prunelles dans les yeux colbates de son ami :

- T'es idiot ? Ou tu le fais exprès ? lança t-elle d'un ton cinglant.

Elle fit un geste désinvolte de la main.

- D'abord, on se tire de là sans trop de dommage si possible et ensuite on rêglera ça.

Nillem n'avait pas l'air de tout comprendre mais Ellana s'en fichait royalement. Elle venait de repèrer une porte à l'autre bout de la salle. Mais il y avait un "léger" problême. Entre eux et la porte il y avait plusieurs mercenaires et conspirateurs qui ne tarderaient pas à ouvrir les réjouissances. Elle tira Nillem et elle lui dit sêchement :

- On va là-bas et le plus vite possible. Tu me suis et tu ne poses pas de questions.

Elle s'élança à travers la foule. Enfonçant son talon dans l'estomac du premier homme qui était sur sa route, elle sortit ses poignards et envoya une lame dans le cou du prochain. Plusieurs coups de sabres pleuvaient dans sa direction. Elle les évita avec souplesse et dextérité. Mais un coup de couteau vint tout de même se ficher dans sa cuisse et à ce moment là Nillem en reçu un dans l'épaule. La jeune fille retint un cri de douleur et elle continua de se battre. Elle cassait quelques côites et quelques poignets mais elle fut vite submergée de toute part : " Tu n'est pas de taille à affronter des mercenaires. " Encore une fois, son maitre avait raison. Et si elle se fiait au cri de douleur à sa droite Nillem s'en tirait encore plus mal qu'elle... Elle essayait de se rapprocher au plus près de la sortie mais elle était submergée... Impossible de s'en sortir indemme. De plus sa blessure entravait ses mouvements.
Lorsqu'elle crut qu'ils ne s'en sortiraient pas vivants, des silhouettes surgirent de nul part et des hommes se ruèrent sur les mercenaires dans un ensemble parfait. Ellana n'en revint pas lorsqu'elle les reconnut.... Des marchombres !Elle étouffa un cris de joie. Elle en déduit qui'ils étaient au courant et qu'eux aussi surveillaient cette réunion pas si secrète que cela finalement. Et c'est surement car il savait qu'elle ne riquait rien, que Jilano l'avait envoyé là.
Sauf qu'il ne pouvait pas prédire que Nillem bousculerait ses plans et ceux des autres marchombres...
Elle tourna la tête à gauche, autour d'elle le combat était acharné mais les marchombres avaient l'avantage lui semblait-il. Un jeune homme lui désigna la porte, Elle acquiesa et s'engouffra par la porte, Nillem à sa suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction en hommage à Pierre Bottero, ( Sakuya Sôma & Light Aida )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage bien mérité au maestro Hulrick Pierre-Louis
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits basket RPG :: HRPG :: Flood :: Fan Art-
Sauter vers: