Fruits basket RPG

Incarnez un membre des douzes signes ou autres et faites votre place dans le monde de Fruits Basket !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des cris étouffés.(libre ^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Kyôya
Maudit
Maudit
avatar

Rang : ~l¤l Maudit de la licorne~Dark Vocaloid l¤l~
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Rei Kyôya
Age : 15 ans
Relation: Il y en a trop... Oo Allez sur ma fiche de liens, ce sera plus simple. ^^'

MessageSujet: Des cris étouffés.(libre ^^)   Dim 11 Avr - 14:01

J'ai mal. La blessure qu'elle m'a affligée me lance. Pourquoi a t-il fallut que j'aille lui rendre visite ? Je ne lui dois rien, elle m'indiffère totalement... Alors que j'étais entrain de marché dans les couloirs du lycée, deux filles me sont tombées dessus. Ah, oui ! C'est vrai... Elles font partis du fan club des beaux garçons du lycée. Me tenant douloureusement le bras, j'ai voulu passer mon chemin. Ce genre de personne qui impose leurs désirs et leurs caprices aux autres ne me plait pas du tout, ce n'est pas parce qu'on aime quelqu'un qu'on peut faire de cette personne ce qu'on en veut. Elles m'insupportent, à me dire de ne plus approcher Ikuto et Rikyu. Mais qu'est-ce qu'elles ont avoir avec ça ? Elles m'indiffèrent tout comme cette femme. Je ferme un court instant mes yeux bleu et m'apprêta à les contourner quand l'une d'entre elle attrapa violemment mon bras endolorie. Je ne sais plus trop ce qui c'est passé mais quand j'ai reprit conscience, elles étaient toutes les deux parterre, l'une ce tenant douloureusement le ventre et l'autre la clavicule. Merde. J'ai recommencé, c'est tout le temps comme ça quand je viens de la voir... Je reviens souvent avec une blessure et mon humeur est massacrante. Il faut que je me change les idées, je ne dois pas montrer ce visage à mes amis. Je porta un petit regard sur ma blessure et dit machinalement...

[Rei] : Il faut que je la nettoie.

Je les laissèrent là, allonger par terre tandis que mon bras c'était remit légèrement à saigner, faisant apparaître une petite tâche sur la manche de mon gilet ainsi que sur mon bandage. Heureusement qu'il était noir me direz vous ? Cependant on pouvait tout de même voir une tâche plus foncée ce démarquer de la couleur sombre de mon gilet. Je me dirige un court instant aux toilettes des filles afin d'enlever la tâche et le filet de sang qui coulait le long de mon bras avec de l'eau. Une chance qu'on était en printemps et que j'avais à présent l'uniforme printemps/été. Bref, j'avais deux heures de creux à présent, je dois avouer que je n'ais pas trop envie de me balader en attendant de reprendre les cours. Je m'approche alors d'une des fenêtres donnant une vue sur la cour du lycée, elle était pleine.

[Rei] : Où est-ce que je peux aller ? - me dis-je dans un faible murmure.

Je monte lentement le dernier étage qui me conduisit vers une porte qui menait au toit. En général, cette endroit était interdit aux élèves mais bon... par chance le cadenas était rompu et donc quelques fois je montais ici. J'arrive sur le toit qui était baignée par de doux rayons de soleil, une brise légèrement tiède s'engouffra dans mes longs cheveux noirs de jais dont quelques mèches me chatouillèrent légèrement la nuque et mes joues.

[Rei] : Je me sens si bien.

Je m'allonge par terre, fixant de mes grands yeux bleus l'immensité de ce ciel bleu clair cotonneux. C'était comme si je volais, je ne voyais plus que le ciel à perte de vue, comme si il m'entourait, me berçant tendrement tout en me réconfortant. Petite, j'étais constamment seule, je n'avais pas d'amis sans parler de famille. J'étais née pour être seule. Constamment seule, m'enfermant peu à peu dans les ténèbres de mon coeur meurtri. J'avais passé ma vie à donner de l'amour alors que moi, on ne me l'a jamais donné. Mais bon. C'était du passé tout ça, maintenant j'étais entourée, j'ai des amis mais alors... Pourquoi est-ce que je me sens toujours aussi seule et tristesse quand je viens de voir Reika ? Je reste là silencieuse, plongée dans mes pensées tout en fixant d'un regard un peu vague et absent le ciel quand j'entendis des pas. Je me redresse légèrement et tourne la tête en direction des pas...


Désolé pour ce début qui est médiocre... -_-
Si il ya quelques choses que tu veux que je change, n'hésite pas à me le dire par mp. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaï Hiwatari

avatar

Rang : |¤|~ Citoyen ~ |¤|
|¤|~ Roi des rabats-joies ~ |¤|
Masculin
Votre personnage
Nom du personnage: Kaï Hiwatari
Age : 17 ans
Relation:

MessageSujet: Re: Des cris étouffés.(libre ^^)   Ven 28 Mai - 18:50

Kaï, les mains dans les poches, parcourait les couloirs du lycée. Avec sa démarche habituelle, les yeux fermés et marchant à pas ni rapide ni lent. Ses mèches balayaient son visage calme et limpide au rythme de ses pas. Il était calme, aujourd'hui, très calme comme toujours. Il faisait bon dehors, le ciel était d'un bleu magnifique et le mieux dans tout ça, c'était que son frère était loin de lui, c'était vraiment le principal. Son frère jumeau plus jeune que lui d'une minute était le pire fléau de ce monde, enfin pour Kaï, bien entendu. Un vrai moulin à paroles, ce "cher" frère. Ce n'était pas tout, bien malheureusement, il avait aussi ce dynamisme et cette joie de vie infernale que Kaï ne supportait vraiment pas ... Alors tout était bon, pour tenir le frérot très loin, vraiment très loin. Mais des fois, ça servait d'avoir son frère près de lui. Surtout quand une horde de filles débarquaient dans un tournant de couloir pour vous sauter dessus. Là, Kaï pouvait sacrifier son frère, qui n'était pas contre, loin de là, à le pousser dans le groupe de fol ... Euh de filles. Et là Kaï pouvait alors partir discrètement sans problème et sans filles sur le dos. Comme à l'instant justement, il avait su faire une pierre deux coups. Se débarrasser d'un groupe de filles et du frère en même temps. Sacré coup ... A recommencer, bien entendu.
Kaï eut un léger sourire bizarrement, toujours les yeux fermés, tout en continuant de traverser le couloir pour atteindre l'escalier afin d'aller sur le toit, son endroit préféré pour être tranquille.
Ha la la, est-ce qu'un jour ces filles allaient-elles comprendre qu'elles l'énervaient plutôt qu'autre chose ? Arrêteraient-elles, un jour, de se comporter de la sorte ?
Kaï grimpa les marches jusqu'au dernier étage. Il accéléra dans les dernières marches, impatient de se retrouver sur le toit, même si cela était interdit aux élèves. Kaï s'en fichait un peu. Il était du genre à ne pas aimer qu'on lui donne d'interdit et il préférait les contourner au plus grand malheur des adultes ...
Il arriva enfin sur le toit. Enfin. Les rayons du soleil arrivèrent sur lui et firent briller ses deux boules de boucles d'oreilles à son oreille gauche.
Il sourit et ouvrit enfin les yeux. Il parcoura du regard autour de lui et se figea. Il n'était pas le seul à aller sur le toit. Il reconnu aussitôt Rei. Au moins elle, elle ne ressemblait pas à toutes ses filles supra collantes ...
Il avança vers elle, toujours les mains dans les poches :


-Le toit est un excellent endroit soit pour réfléchir, soit pour se reposer en regardant le ciel ou soit éviter des personnes qui donnent la migraine.

Pour les personnes qui donnent la migraine, il pensait surtout à son jeune et stupide frère. Kaï posa sa main droite sur son front. Il avait bien une migraine depuis tout à l'heure mais ça allait un peu mieux à présent ...

(Je ne savais pas si je devais faire en sorte qu'ils étaient déjà amis ou soit si c'était leur première rencontre. Mais j'ai fais comme si ils se connaissaient déjà. Dis moi ce que t'en penses.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Kyôya
Maudit
Maudit
avatar

Rang : ~l¤l Maudit de la licorne~Dark Vocaloid l¤l~
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Rei Kyôya
Age : 15 ans
Relation: Il y en a trop... Oo Allez sur ma fiche de liens, ce sera plus simple. ^^'

MessageSujet: Re: Des cris étouffés.(libre ^^)   Dim 6 Juin - 14:40

Pendant un instant, je ne vis pas distinctement qui venait d'arriver, mes yeux étaient éblouis un court instant par les rayons du soleil. Il se rapprocha de moi, les mains dans les poches comme à son habitude. Il s'agissait de Kaï Hiwatari, un de mes amis, de deux ans plus âgé que moi. Kaï est un adolescent qui préfère la solitude et le calme, il a également son franc parlé, peut ce montrer blessant envers les autres. Les gens l’ennuient. Peut-être même que tout l'ennuie ? Dans le fond lui et moi somme sans doute pareil, il n'est pas un maudit mais je sens qu'il a vécu une vie difficile tout comme moi. C'est sans doute pour cette raison que nous nous entendons. Alors que je le regardais de mes yeux saphir à demi clos, Kaï avançait toujours vers moi. On entendait rien mis à part le son de ses pas. Ce bref instant de silence fut arrêté quand il prit la parole.

-Le toit est un excellent endroit soit pour réfléchir, soit pour se reposer en regardant le ciel ou soit éviter des personnes qui donnent la migraine.

[Rei] : Tu as tout à fait raison.

La douce brise continua de se faufiler entre les mèches de mes cheveux noirs de jais. Au loin on pouvait entendre le prof de sport gueuler sur ses élèves qui étaient entrain d'entamer leur septième tour de terrain. D'une des salles du dernier étage on pouvait même entendre les morceaux de musiques jouer par d'autres élèves souvent interrompu par une fausse note. L'air était incroyablement doux et frais. Je me mis à pousser un petit soufflement de fatigue. Ce n'était pas que Kaï me gênait, bien au contraire ! On ne c'était pas vu depuis un moment. De plus ça me faisait toujours plaisir de le voir. Non. Je suis juste fatiguée. Je lui adresse un petit sourire, malgré la fatigue psychologique que je ressentais. Je n’allai pas tirer la tête devant lui.

[Rei] : Je suis venue ici pour me reposer.
L'air est frais ici et on a la paix.

C'est vrai que d'un côté, j'étais venue ici pour me changer les idées. Déjà que j'étais de mauvaise humeur à cause de Reika, le groupe de fille de tout à l'heure n'avait en rien arrangé mon humeur, bien au contraire. Kaï était à présent près de moi. Je lève mes grands yeux vers son visage. De long je pensais que c'était les rayons de soleil qui lui donnait cette couleur mais en étant plus près, je me rendis compte qu'il était pâle. Peut-être était-il venu ici dans le but de ce reposer. Sans doute avait-il la migraine ? Je savais qu'il n'allait pas aller à l'infirmerie, tout comme moi d'ailleurs. Tandis que j'étais plongé dans mes pensées, deux gouttes de sang tombèrent lourdement sur le sol.

[Rei] : Quelque chose me dit que toi aussi tu es venu ici pour avoir la paix.
Je n'ai pas raison ?


Ps: Pardon de ne rp que maintenant, j'étais pas mal occupée... ^^'


Dernière édition par Rei Kyôya le Sam 26 Juin - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaï Hiwatari

avatar

Rang : |¤|~ Citoyen ~ |¤|
|¤|~ Roi des rabats-joies ~ |¤|
Masculin
Votre personnage
Nom du personnage: Kaï Hiwatari
Age : 17 ans
Relation:

MessageSujet: Re: Des cris étouffés.(libre ^^)   Mer 9 Juin - 12:54

Kaï reprit son sourire en enlevant lentement sa main de son front. Il descendit sa main devant sa bouche en soupirant légèrement. Pour une fichue migraine de rien du tout, il n'ira pas à l'infirmerie. Ce n'était vraiment rien. Tout ce qui pouvait lui faire débarrasser de ce mal de crâne était présent. Un agréable soleil, un magnifique ciel bleu, le frérot loin de lui et ... Rei. La seule fille avec qui il s'entendait et qui ne lui prenait pas la tête. Non, Rei n'était pas comme toutes ces filles ennuyantes et bêtes. Elle était mieux qu'elles et plus intelligente. C'était pour ça qu'il la considérait comme son amie. Parce qu'il savait qu'elle le comprenait. Il sentait qu'elle avait vécu une vie pareille que la sienne. Une vie plutôt dure ...
Il se reprit de ses pensées en l'entendant parler. Pendant un moment, il n'avait pas entendu ce qui les entourait. Il avait resté figé à la regarder. Il appréciait ces moments où il pouvait se libérer à travers ses pensées, il se sentait bien près d'elle ... Mais il ne l'avouerait jamais. Kaï n'avouerait rien à personne ... De ses sentiments, de ses pensées ... Si avant, à sa grand-mère, il lui disait tout mais maintenant elle n'était plus de ce monde. Il en souffrait beaucoup même s'il ne le faisait pas voir.
Kaï n'aimait pas tellement parler de lui. Il ne confiait sa confiance à personne ... Mais à Rei, il sentait qu'il pouvait lui faire confiance. Elle avait ce caractère que Kaï appréciait. Elle avait le même pouvoir que la grand-mère de Kaï ... Le faire parler.
Cependant, il vit les gouttes de sang tombaient sur le sol. Il ouvrit de grands yeux tout en s'accroupissant près de Rei :


-Oui, tu as raison ...

Il inspira avant de poser la question qui le dévorait :

-Que s'est-il passé, Rei ?

Il avait essayé de dissimuler son inquiétude mais avec beaucoup de mal. Sa voix le montrait clairement. Mais il savait qu'elle aussi n'irait pas à l'infirmerie pour sa blessure ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Kyôya
Maudit
Maudit
avatar

Rang : ~l¤l Maudit de la licorne~Dark Vocaloid l¤l~
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Rei Kyôya
Age : 15 ans
Relation: Il y en a trop... Oo Allez sur ma fiche de liens, ce sera plus simple. ^^'

MessageSujet: Re: Des cris étouffés.(libre ^^)   Sam 26 Juin - 20:50

Kaï s’accroupit devant moi, on pouvait lire la surprise sur son visage. Je tourne un court instant mes yeux saphirs vers ma blessure dont un long filet de sang coulait lentement le long de mon bras. Je savais bien que je ne pouvais pas le lui cacher ma blessure ainsi que les gouttes de sang qui c’étaient répandu sur le sol, faisant deux petits cercles couleur pourpre qui ressortait fortement sur le sol couleur gris clair. C’est d’une petite voix qu’il répondit à ma question.

-Oui, tu as raison ...

Je sentais dans sa voix de l’inquiétude malgré le fait qu’elle ne ce reflétait pas sur son visage. Il semblait également préoccupé, je me doutais sur la raison de son inquiétude.

-Que s'est-il passé, Rei ?

Haaa... Je l'attendais. Je reste un court instant silencieuse à le regarder droit dans les yeux alors qu'il venait de s'accroupir devant moi. J'affichais un visage doux et serein, je ne voulais pas qu'il soit inquiet pour moi. Je ne peux pas…non… Je ne veux pas lui dire ce qui c’est passé. Son attention me touchait toutefois mais je suis ainsi faite. Je me tais, je prends sur moi, enfermant mon coeur dans une solide coquille. Penchant alors légèrement ma tête sur ma droite, je pris de mon tour la parole.

[Rei] : Rien de bien grave.

Ce n’est pas que j’avais pas confiance en Kaï, c’était plutôt que je ne suis pas le genre de personne à dévoiler ma vie comme ça. Je suis le genre de fille à être discrète et secrète. Je savais que mon silence n’allait pas le rassurer, cependant c’est tout ce que je pouvais faire ou bien lui dire. A cela je lui fit un petit sourire, fermant un court instant mes yeux avant de les rouvrirent.

[Rei] : J'ai un peu trop forcé sur mon bras, c'est pour ça qu'il c'est mit à saigner.

Je plie légèrement mon bras et l'emmène devant mon visage. J'affichais un regard indifférent, cette plaie avait beau être profonde et encore ouverte, elle ne me faisait pas du tout mal. En fait j'y faisais même pas attention. Mon coeur me faisait bien plus souffrir, toutefois, je ne pleurais pas. Mes yeux avaient tellement versés de larme qu'aujourd'hui plus rien ne sortait. Je dois avouer que l'envie de pleurer me démangeait parfois, mes yeux me brûlent, ma gorge se resserre, semblant me donner une crise d'asthme. Luttant pour la moindre bouffée d'air... Quand ces moments arrivaient, c'était seulement le soir, enfermé dans la pénombre de ma chambre, seule. Jamais je n'avais versé de larmes devant quelqu'un depuis mes 8 ans, plus depuis que j'ai apprit la vétité et vit le véritable visage de Reika. Je reporta alors mon attention sur Kaï, je ne voulais pas l'inquiéter ou bien l'importuner avec mes problèmes familiaux. Je décide alors de changer de sujet.

[Rei] : Et toi Kaï ?
Tu es un peu pâle, ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaï Hiwatari

avatar

Rang : |¤|~ Citoyen ~ |¤|
|¤|~ Roi des rabats-joies ~ |¤|
Masculin
Votre personnage
Nom du personnage: Kaï Hiwatari
Age : 17 ans
Relation:

MessageSujet: Re: Des cris étouffés.(libre ^^)   Mer 30 Juin - 14:26

Kaï fixa son amie lui répondre. "Rien de bien grave". Le jeune homme n'était pas dupe ni aveugle. Mais il ne donna pas de remarques sèches comme il a l'habitude de faire aux idiots qu'ils croisaient, tel que son frère. Kaï inspira. Rei était blessée, saignait, et pour elle ce n'était pas grave. Rei était bien une fille différente des autres. N'importe quelle autre fille aurait paniqué en voyant le sang couler, mais pas Rei. Elle n'était pas de ce genre. Elle n'avait pas l'air de s'en soucier, comme si c'était normal, habituel ...
Un peu trop forcé ? Kaï aurait bien pu faire rouler ses yeux et soupirer mais il ne le fit pas et resta impassible. A l'intérieur, il avait mal pour son amie. Il voulait savoir. C'était bien normal non ? Qu'il s'inquiète pour son amie ...
Il y a quelques temps, il n'aurait pas été aussi inquiet pour quelqu'un. Mais il a changé depuis. En se faisant des amis, comme Rei au lycée, il avait changé beaucoup. Il était moins froid, plus sociable. Il critiquait moins souvent les idiots et se retenait de lancer des pics acides. Oui, il avait bien changé ...
Kaï fixa Rei regardait d'un air indifférent son bras blessé. Elle ne semblait pas avoir mal ... Il se mit à penser que c'était parce qu'elle devait s'habituer... S'habituer à être blessé de la sorte ? Kaï ne la croyait pas quand elle disait qu'elle avait forcé dessus mais il ne dit rien. Si elle ne veut pas lui raconter, il ne devait pas la forcer. Mais il espérait, quant tant qu'ami, elle lui raconterait quand même.
Il approcha ses mains du bras de Rei et sans rien dire, il souleva la manche du gilet qui couvrait la blessure. Le visage de Kaï devint sombre :


-Si tu ne veux pas m'en parler, je comprendrais.

Il sortit un grand mouchoir en tissu de sa poche où les iniatiales de son prénom et de son nom étaient cousus. C'était sa grand-mère qui l'avait fait pour lui. Il banda le bras ensanglanté de Rei, serrant le tissu pour empêcher que le sang coule davantage :

-Ce n'est que temporaire. Tu devrais aller à l'infirmerie. Ou venir chez moi, pour que je te soigne mieux ...

Il se tut. Jamais, il n'avait proposé à quelqu'un de venir chez lui ...
Il se posa près de Rei, attendant sa réaction pour les dernières paroles. Elle lui demanda à ce moment-là s'il allait bien, voulant changer de sujet :


-En tout cas, je vais mieux que tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Soma
Maudit
Maudit
avatar

Rang : |¤| ~ Maudite du Lapin ~ |¤|
|¤| ~My Wonderland, it's my live~ |¤|

Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Mary Soma
Age : 16
Relation:

MessageSujet: Re: Des cris étouffés.(libre ^^)   Dim 25 Juil - 23:15

Mary arpentait les couloirs, elle était perdu. c'était la kata, réusir à se perdre son premier jour de cour, elle montait lles étage. Se ddevait être le dernier, car l'escalier ne montait pas plus faut. Elle aperçut une porte entre ouverte, elle entra. Enfait elle se trouvait sur le toit.
" Ba là, je suis vraiment perdue, se dit-elle."
Elle regarada autour d'elle, quand elle aperçut deux personnes. Elle esaya de faire face à sa timidité maldive:
- Excusez-moi, balbutia-t-elle.

EDIT BY HARU: Fais attention, les rps, c'est 10 lignes minimum. Va relire le reglement. =D Et fais aussi attention a tes fautes d'inattention. Relis ton texte avant de le poster. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des cris étouffés.(libre ^^)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des cris étouffés.(libre ^^)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Obama en chute libre ...
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits basket RPG :: Etablissement Scolaire :: Lycée :: Couloirs du Lycée-
Sauter vers: