Fruits basket RPG

Incarnez un membre des douzes signes ou autres et faites votre place dans le monde de Fruits Basket !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Time waits for no one [ libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Momiji Sôma
Modérateur
Modérateur
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lapin~ Modo rp ~l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Momiji Sôma
Age : 15 ans
Relation: Sôma & Kyôya ♥

MessageSujet: Time waits for no one [ libre ]   Jeu 24 Déc - 0:55



COULOIRS DU LYCEE - 12h30

    Et voilà, il suffisait qu'un professeur lui fasse une remarque pour que tout dérape . Combien de fois Hatsuaru avait-il détruit la classe depuis son inscrption au lycée ? Ce qui étonnait le plus Momiji, c'était qu'il n'avait jamais été renvoyé pour autant . Enfin, c'était une bonne chose ... Mais pas pour son cousin . Il fallait qu'il se contrôle d'avantage, sinon leur secret allait vraiment être découvert ! Le lycéen n'osait pas penser à la panique que ça causerait : imaginez un garçon se transformer en boeuf devant toute une classe . le temps qu"il reprenne ses esprits, Momiji se rendit compte qu'Hatsuaru n'était plus dans la classe, et que les autres commençaient déjà à faire le ménage . de toute façon, c'était la pause de midi, et il avait du temps pour réfléchir ... Réfléchir à quoi, au juste ? Réfléchir, tout court . Quittant sa classe sans proposer d'aide aux fées du logis, le maudit se dirigea vers la classe de yuki, Kyô mais surtout celle de Tohru . Il avait hâte de la voir , de la voir sourire . Voir une mine joyeuse sur son visage le rendait toujours heureux, et il savait très bien pourquoi . On lui aurait demandé quelques mois plus tôt, Momiji n'aurait su répondre . Pourtant, avec le temps,il avait compris quelque chose : On ne choisit pas de tomber amoureux, ça arrive tout seul.Bien sûr, jamais le lapin n'oserait l'avouer à son amie, qui de toute manière était amoureuse de Kyô . Ca se voyait à des kilomètres à la ronde . Le chat la rendrait bien plus heureuse que lui ... Atteignant enfin la classe des premières qu'il cherchait, Momiji se rendit compte qu'il n'y avait plus personne . Ou plutôt, il y avait deux garçons qui faisaient le ménage . Avec un grand sourire au lèvres, le jeune homme demanda :

    " Excusez-moi, vous avez terminé les cours ? "

    L'un des deux regarda autour de lui et répondit, un sourcil levé :

    " Ca se voit pas ? "

    " Euuh, si ! Merci ... "

    Momiji ne sut quoi faire durant quelques secondes . Partout il allait, les gens le rejettaient . oui, il était bizarre, oui sa famille l'avait abandonné, oui il était un gamin ! Mais était-il aussi écoeurant que ça ? Une larme coula sur sa joue et il l'essuya rapidement du revers de sa manche . Il ne fallait pas qu'on le voit pleurer comme ça, Momiji ne voulait pas passer pour un faible en plus . Mains dans les poches, l'enfant avança tête baissée dans les couloirs, se dirigeant en fait vers le bureau du directeur . C'était sûr qu'Hatsuaru s'y trouvait, pour avoir endommagé les affaires d'autrui, une fois de plus . Contrairement à d'habitude, Momiji prit tout son temps pour s'y rendre, ne souhaitant pas parler à quelqu'un pour l'instant . Il lui arrivait parfois d'être d'aussi mauvaise humeur, mais c'était rare . En général, il faisait attention car voir les autres s'inquiéter pour lui le rendait encore plus triste . Seul, c'était beaucoup plus facile ... Ou en compagnie de Tohru, également . Momiji n'avait aucune honte à pleurer devant elle et le faisait souvent . Dans ces moments là, seuls les mots de son amie parvenaient à effacer son chagrin, seul son sourire apaisait son coeur blessé . Pourtant, il faudrait qu'il oublie tout ça . Tohru ne resterait pas toute sa vie à ses côtés, et dans cinq tous au plus ils n'auraient peut être plus aucun contact . Seulement, comment oublier la personne qu'on aime ? Enfin, il atteignit le bureau du directeur du lycée Kaibara et s'appuya contre le mur en face de la porte . l'entretien entre les deux allait durer longtemps . Comme d'habitude ... Yeux rivés vers la porte close , ses pensées se dirigèrent vers Akito et la fête du nouvel an . Ce serait bientôt le moment d'y retourner, et d'affronter le chef de la famille . Mais ... pourquoi était-il le seul à le faire ? Pourquoi était-il le seul à oser le défier ? Momiji soupira longuement et croisa les bras, se préparant déjà à une ennuyeuse et longue attente .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyôko Kimihiro
Admin
Admin
avatar

Rang : l¤l~Lycéenne~Admin~ Fondada' Bouffeuse de fraise ! l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Kyoko Kimihiro
Age : Hahaha...
Relation: Amie avec Essa, connaissance avec Momiji, connait Emi, et aime pas specialement son prof de sport ! Soeur d'Ava

MessageSujet: Re: Time waits for no one [ libre ]   Jeu 24 Déc - 17:38

Kyôko était en retard. Elle en avait marre ! Elle l'était tout le temps de toute façon alors une fois de plus une fois de moins, elle soupira et repensa a Essa qui avait un sens de l'orientation a toute épreuve, ainsi qu'une confiance en sois que Kyôko ne pourrai sais doute jamais imiter. Elle était très timide et n'avait pas confiance. En son amie, certe, mais elle- même ? Kyôko courut dans le couloirs qui menait a la salle de classe. Il était interdit de courir. Mais elle n'y pensa pas, sinon elle se serait arrêter en sursaut, elle aurai trébuché sur je-ne-sais quelle personne, serai tomber, et je ne vous précise pas le massacre.
Elle ne s'arrêta pas. Le cours suivant se déroulait bien loin, dans une salle au fond du lycée, et elle n'y serai sans doute pas a temps si elle ne se dépêchait pas de courir ! Cette fois, elle ne s'arrêta pas et se rendit compte bien vite qu'elle aurait sans doute du. Kyôko percuta quelqu'un, elle ignorait qui s'était pas elle ne pu juste voire un meche blonde avant de basculer en arrière, son sac noir tomba égualement et laissa échapper son contenu.

-Merde de chez meeerde...

Elle leva la tête et aperçu un lapin, jeune, jaune pâle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgfruitsbasket.forumactif.com
Momiji Sôma
Modérateur
Modérateur
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lapin~ Modo rp ~l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Momiji Sôma
Age : 15 ans
Relation: Sôma & Kyôya ♥

MessageSujet: Re: Time waits for no one [ libre ]   Ven 25 Déc - 15:08

    Ca faisait maintenant un quart d'heure que le blondinet attendait Hatsuaru . A tout moment, il s'attendait à voir arriver Shigure, Hatori ou même les parents de son cousin, mais non . Le problème devrait se régler entre le proviseur et lui ... Des bruits de pas pressés se firent entendre et Momiji eut à peine le temps de tourner la tête que la personne qui courait lui rentra dedans, l'expulsant un mètre plus loin . Aussitôt, la transformation débuta et il se retrouva en petit lapin au milieu de son uniforme . Sa première réaction fut de crier :

    " Nom de Dieu, nom de Dieu ! "


    Momiji avala sa salive et se cacha sous ses vêtements, espérant que la jeune bousculeuse ne l'avait pas vu . Ah ah, quelle naïveté ! C'était obligé qu'elle l'ait vu, sinon dans quoi serait-elle rentrée ? Que ferait un uniforme tout seul au milieu du couloir ? Et surtout, qui aurait crié " Nom de Dieu ! " ? Trouvant sa réaction stupide , le lycéen sortit de sa cachette et alla chercher l'agenda qui avait été envoyé un peu plus loin, le poussant jusqu'à la demoiselle avec son nez . Puis il s'assit devant elle et remua les oreilles, ne sachant que faire . Que pouvait-il bien lui dire ? Ce qu'il fallait espérer, c'est que la lycéenne pense qu'elle avait halluciné et croit qu'il était un vrai lapin . Perdu d'avance ... Et si jamais l'un des Sôme arrivait à ce moment là, et le voyait ?! Que se passerait-il ? La panique submergea Momiji qui rassembla ses vêtements le plus vite possible et commença à courir quand soudain " POF " , redevenu humain ! Il se prit les pieds dans son uniforme et tomba à plat ventre . Forcément ... il était tout nu . Le visage écarlate, le maudit se rhabilla en vitesse et se retourna vers la jeune fille qui était toujours là . Momiji s'approcha d'elle et attrapa ses mains, la regardant droit dans les yeux, l'air terrorisé .

    " S'il te plaît, je t'en prie, ne dis-rien ! A personne ! "


    Il suffisait qu'elle le dise à quelqu'un pour que tout le lycée soit au courant . Et Hatori le tuerait . Quel plaisir d'effacer la mémoire de tous les élèves d'un établissement scolaire ! Ou alors, il n'effacerait pas leur mémoire mais Akito le battrait et lui interdirait de revenir au lycée . Dans ce cas là, Momiji ne reverrait jamais Tohru . Son visage inquiet se transforma en une moue terriblement triste . D'une voix tout aussi triste, le lapin dit :

    " Je suis Momiji Sôma . Et toi ? "


    Peut être que si il devenait amie avec cette fille, elle ne chercherait pas à dévoiler son secret à tout le monde . Du moins, il fallait l'espérer . La perspective d'être maintenant rejeté par les seules personnes qui lui restaient était insupportable .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyôko Kimihiro
Admin
Admin
avatar

Rang : l¤l~Lycéenne~Admin~ Fondada' Bouffeuse de fraise ! l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Kyoko Kimihiro
Age : Hahaha...
Relation: Amie avec Essa, connaissance avec Momiji, connait Emi, et aime pas specialement son prof de sport ! Soeur d'Ava

MessageSujet: Re: Time waits for no one [ libre ]   Sam 26 Déc - 14:51

Kyôko resta bouche bée devant le spectacle. Elle l'avait sû dès qu'elle avait entendu le "pof" significatif, qu'elle avait déjà entendu avec Essa. Alors il était maudit ? Maudit du lapin ? C'est fou ce que Kyô se plaignait de lui des fois. Mais Kyôko savais qu'au fond il l'aimait bien, c'est son cousin. Puis elle se posa une question assez puérile, est-ce qu'il était aussi bizzare que les autres maudits ? Kyôko avait aussi fait la connaisance de Ritsu, et d'Hatori. De Tohru aussi, car elle a cohabiter un moment avec Essa. D'Emi, maudit du cheval.
Elle regarda les yeux larmoyant de Momiji et fut tout de suite attendrit.

-Mais non je ne dirais rien... Ma meilleure amie est maudit, et je connais beaucoup de Sôma. Et puis Hatori m'as dit qu'il ne m'effacera pas la mémoire...


Pour Mimiji ce devait être un choque de savoit tout ça d'un coup. Tout comme ce le fut, de savoir, que des humain pouvais se transformer en animaux. yôko se rapprocha de lui, comme pour le câliner mais se ravisa vite. Le couloirs ne pullulait plus, les cloches avaient sonné, c'était l'heure des cours. Elle se demanda le taux de probabilité pour qu'un pion arrive, et elle se jura que si quelqu'un devait arriver, ce serai Hotaru....

-Moi, je m'appelle Kyôko !! Viens on va se cacher dans un couloir pour discuter tranquilement !

Elle lui attrapa la main et l'entraina au bout de couloirs, pour trouver un endroit ou être tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgfruitsbasket.forumactif.com
Momiji Sôma
Modérateur
Modérateur
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lapin~ Modo rp ~l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Momiji Sôma
Age : 15 ans
Relation: Sôma & Kyôya ♥

MessageSujet: Re: Time waits for no one [ libre ]   Sam 26 Déc - 18:19

    Momiji cligna des yeux et suivit la jeune fille qui le tirait par la main . Entre le moment où elle avait dit qu'elle connaissait le secret et qu'il fallait aller se cacher, le maudit n'avait rien dit . Il s'était passé trop de choses d'un coup pour qu'il ait le temps de réagir . Durant le " trajet " , il essaya de rassembler tout ce qu'elle venait de dire . Premièrement, sa meilleure amie était maudite ... Deuxièmement, elle connaissait son père adoptif et d'autres Sôma . Pourquoi Hatori ne lui en avait-il jamais parlé ? Pourquoi le tenait-il toujours à l'écart ? Était-ce pour qu'il ne pose pas trop de question et qu'il ne l'agace pas ? Ou bien ... Faisait-il ça pour le protéger ? Momiji n'avait jamais compris la façon de penser du médecin de famille, ce qui le rendait particulièrement triste . Tout en suivant Kyôko qui n'avait pas lâché sa main, il tourna son regard vers la fenêtre pour masquer son mal être . Puis soudain ses pensées se tournèrent vers le prénom de la jeune fille, Kyôko . Comme la mère de Tohru . Enfin, était-ce si important que ça ? Tohru la connaissait-elle ? Finalement, il se décida à parler et demanda, plus à lui qu'à la jeune fille :

    " Pourquoi Hatori ne m'a t-il rien dit ? Si tu es importante pour la famille Sôma, pourquoi me laisse-t-il à l'écart ?! "
    Momiji regarda Kyôko dans les yeux et continua : " Je suis le fils adoptif d'Hatori . Enfin, d'un point de vue légal . Jamais il ne m'a considéré comme un fils ... je crois . "

    Finalement, ils finirent par atteindre un couloir se trouvant tout au fond du bâtiment scolaire, et personne ne venait jamais ici . Plusieurs des salles avaient été condamnées pour cause de sécurité . Ici, au moins, ils ne risquaient pas d'être vus . Lâchant la main de la jeune fille, Momiji s'avança jusqu'à l'une des fenêtres et regarda au dehors . C'était une journée comme il les aimait, un soleil éclatant et une brise légère, secouant délicatement les arbres plantés dans la cour . Le blondinet eut une pensée pour Hatsuharu qu'il avait lâchement abandonné à son sort, et se retourna . Ce n'était pas le moment de pleurer, mais de sourire . Un moue malicieuse illumina le visage du maudit, et il déclara :

    " Au fait, je suis enchanté Kyôko . Je n'ai pas eu le temps de te le dire . Quel âge as-tu ? "


    Elle était sans aucun doute plus âgée que Momiji, ça se voyait . En fait, il ne fallait pas penser comme ça , parce que même Hiro qui était en CM2 paraissait plus grand que lui . Non, elle paraissait plus âgée qu'Hatsuharu . Même si les autres ne l'avaient pas mis au courant pour Kyôko, Momiji pourrait rattraper le temps . Pourquoi resterait-il à l'écart des autres ? Était-il condamné à ça toute sa vie, comme il était condamné à être maudit jusqu'à la fin de ses jours ? Non, il n'y avait pas de raison qu'il le soit . Plein de questions lui traversaient l'esprit, mais pour où commencer ? Finalement, il opta pour certaines d'entre elles :

    " Qui est ta meilleure amie ? Enfin, celle qui est maudite, qui est-ce ? Kagura peut être ? Ou bien Rin ? Ou Kisa ? Non, improbable ... Sakura, ou Essa ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyôko Kimihiro
Admin
Admin
avatar

Rang : l¤l~Lycéenne~Admin~ Fondada' Bouffeuse de fraise ! l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Kyoko Kimihiro
Age : Hahaha...
Relation: Amie avec Essa, connaissance avec Momiji, connait Emi, et aime pas specialement son prof de sport ! Soeur d'Ava

MessageSujet: Re: Time waits for no one [ libre ]   Dim 27 Déc - 18:44

Kyôko l'entraina loin de la salle de classe, auquel ils auraient du aller. Elle se demanda même si elle ne ferait pas mieux de partir pour ne pas s'attiré d'ennuis

" Pourquoi Hatori ne m'a t-il rien dit ? Si tu es importante pour la famille Sôma, pourquoi me laisse-t-il à l'écart ?! "
Momiji regarda Kyôko dans les yeux et continua : " Je suis le fils adoptif d'Hatori . Enfin, d'un point de vue légal . Jamais il ne m'a considéré comme un fils ... je crois . "

Elle regarda le petit lapinou, ses grands yeux noisettes, croisant le regard gris de Kyôko.

-Je suppose que...

Kyôko ne connaissait pas assez Hatori pour répondre. Elle ne savait même pas, qu'il était le père adoptif de Momiji.

-Je suppose qu'il ne veux pas que tu te fasse du soucis pour rien. Et puis je ne suis pas importante pour la famille Sôma !! Je suis une fille ordinaire !! Je suis importante pour mon amie...

Elle sourit a Momiji en espérant qu'il comprenne, et regarda son visage qui souriait, mais qui paraissait triste. Essa lui avait souvent parler, de toute les souffrances qu'endurait les maudits.

" Au fait, je suis enchanté Kyôko . Je n'ai pas eu le temps de te le dire . Quel âge as-tu ? "

-Moi ? ^O^ J'ai bientôt 15 ans ! Je suis en 2nd, répondit-elle.


Elle devait paraître plus âgée, mais elle avait sautée une classe et elle n'était qu'en 2nd. Sûrement dans la même classe que Momiji, il avait l'air petit.

" Qui est ta meilleure amie ? Enfin, celle qui est maudite, qui est-ce ? Kagura peut être ? Ou bien Rin ? Ou Kisa ? Non, improbable ... Sakura, ou Essa ? "

Son visage s'illumina en entends le nom de Essa.

-Ouiii !! C'est Essa ! Tu dois la connaître, y'as pas plus sadique ! Mais je connais aussi Sakura, elle est adorable. Tu connais qui d'autre comme Sôma ? Ils sont tellement nombreux, ont arrive même plus a les compté !

Puis, elle se leva et se mit a macher avec entrain, en serrant la main de Momiji.

-Ont va dehors ? Je n'aime pas être enfermée ! Dit-elle avec un sourire. Elle commençait déjà a s'attacher au petit lapin, qui était si mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgfruitsbasket.forumactif.com
Momiji Sôma
Modérateur
Modérateur
avatar

Rang : l¤l~Maudit du Lapin~ Modo rp ~l¤l
Féminin
Votre personnage
Nom du personnage: Momiji Sôma
Age : 15 ans
Relation: Sôma & Kyôya ♥

MessageSujet: Re: Time waits for no one [ libre ]   Lun 28 Déc - 17:35

    Momiji sourit timidement à la jeune fille qui essayait de le rassurer tant bien que mal . Peut être qu'il le protégeait, peut être ... Mais l'enfant maudit ne voulait pas qu'on le protège, il voulait protéger les autres . Il avait déjà " pris en charge " les plus jeunes, autrement dit Kisa et Hiro, afin qu'Akito ne s'en prenne pas à eux . Comme il était le seul à avoir osé tenir tête au chef de famille depuis Hatori, il essayait de faire comprendre aux autres qu'ils devaient faire pareil, et ne surtout pas avoir peur . Parce que justement, c'était ce que cherchait Akito . Momiji hocha doucement la tête pour la remercier de l'aider, et il finit par dire :

    " Même si tu es importante pour une seule d'entre nous, tu es importante pour tous . Ça marche comme ça chez nous . "


    Kana avait été importante pour tous, puis ce fut le cas de Tohru . Maintenant, c'était le cas de Kyôko . Momiji sourit et continua sa contemplation de l'extérieur avec passion . Seulement, la révélation de la jeune fille le fit se retourner instinctivement . Il l'observa de la tête aux pieds et dit, un grand sourire aux lèvres :

    " Tu veux dire que tu n'as que quatorze ans , aussi proches sois-tu de tes quinze ans ? Et bien dis-donc, moi qui croyais que tu en avais dix-sept ! "


    En fait, elle était même plus jeune que Momiji . C'était vraiment incroyable ! Celui-ci de pu s'empêcher de rire encore, une fois tourné vers l'étendue bleutée du ciel . Puis finalement, Kyôko dit que sa meilleure amie était Essa . De toutes les filles qu'il avait cité, c'était la seule qu'il connaissait très peu . Peut être lui avait-il parlé une fois ou deux, mais pas plus . D'après les autres, elle était assez froide et sadique, alors Momiji n'avait pas spécialement envie de se fâcher avec elle . Pourtant, quand sa " nouvelle amie " en parlait, elle avait l'air plutôt enthousiaste . Alors, qui croire ? A moins que Kyôko soit masochiste et qu'elle aime qu'Essa la remballe à longueur de journée ? Et puis après tout, ça ne le regardait pas ! Momiji se tourna pour la énième fois vers la demoiselle et répondit, un sourire amusé aux lèvres :

    " Et bien, nous sommes tellement nombreux . En fait, je ne connais que les maudits : Essa, Sakura, Rin ou plutôt Isuzu, la petite Kisa, Kagura et Emi pour les filles ... Et Hatori, Shigure, Ayamé, Ritsu, Yuki, Kyô , le petit Hiro, Haru ou Hatsuharu et Kureno comme garçons . Et bien sûr, Akito le chef de la famille . "

    Momiji ne précisa pas qu'il connaissait également sa mère, son père et sa sœur, car ça ne regardait pas Kyôko . Et même si ça le regardait, elle devait s'en ficher complètement . Ce qui l'intéressait, elle, c'étaient les maudits . D'une voix étrangement calme, le blondinet demanda :

    " Ça ne te fais pas peur ? Enfin ... Tu n'as pas peur de nous ? "


    La demoiselle se releva et attrapa sa main d'un geste doux, l'entraînant vers la sortie du bâtiment . Si elle n'aimait pas être enfermée, alors bien sûr qu'ils pouvaient sortir . De toute façon, elle ne laissa pas le temps à Momiji de répondre car elle s'y dirigeait déjà . Il sautilla donc à ses côtés, lui jetant parfois des regards anxieux, parfois joyeux et tous deux finirent par atteindre la cour . Le feuillage de arbres était lentement balancé par un vent léger et chaud . De plus, il n'y avait personne car tout le monde était en cours . Parfait pour discuter sans risque d'être entendu . Le jeune homme entraîna Kyôko jusqu'à un endroit sur la pelouse où il s'assit en tailleur, avant de soupirer . Que c'était agréable d'être dehors pendant que tout le monde mangeait dedans !

    " Il fait encore chaud pour la saison ! C'est génial !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Time waits for no one [ libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Time waits for no one [ libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits basket RPG :: Etablissement Scolaire :: Lycée :: Couloirs du Lycée-
Sauter vers: